À PROPOS

Le premier coup de pinceau

 

Passionné par le dessin depuis toujours, la découverte du travail de l’artiste chinois Zhang Bin, dit Benjamin, il y a un peu plus d’une dizaine d’années fut pour moi une véritable révélation. Cet auteur de BD au style éclatant et haut en couleurs a pour particularité de ne dessiner que sur tablette graphique, conférant un aspect à mi-chemin entre le dessin numérique et la peinture traditionnelle, chose que je n’avais jamais vue jusqu’à présent dans une bande dessinée. Subjugué par la beauté de ses œuvres et piqué de curiosité, c’est ainsi que j’ai pu faire une transition progressive de l’illustration vers la BD, et de la BD vers le monde incroyable de la peinture.

Lorsque les choses sérieuses commencent

A 17 ans, j’ai donc commencé à étudier la peinture de façon autodidacte, à expérimenter tout un panel de techniques et à explorer différents univers : de l’art abstrait à l’art figuratif tels que les portraits, les paysages, les scènes de vie ou d’action. Au départ, comme tout débutant, je ne travaillais que pour m’entrainer, je peignais parfois par-dessus mes anciennes toiles car je n’avais qu’un objectif : progresser ! Mais très vite, des personnes se sont montrées intéressées par ce que je faisais et ont voulu acquérir certaines de mes peintures, à tel point qu’une fois mon baccalauréat obtenu, j’ai pu vivre exclusivement de la vente de mes toiles.

L’importance du cadre

 

Désormais, je travaille et réalise toutes mes toiles dans mon atelier situé en Dordogne, au sein d’une vieille ferme du XXème siècle et dont l’objectif est, sur le moyen et le long terme, de pousser et d’optimiser au maximum ses capacité de résilience et d’autonomie de par mon intérêt pour la permaculture, l’agroécologie et le survivalisme. Des thèmes qui me tiennent à cœur et que vous finirez forcément par retrouver à travers certaines de mes créations.

Inspirer et être inspiré

Lorsque je peins, j’aime utiliser ce que j’ai pu apprendre de l’art abstrait pour réaliser mes fonds, m’inspirant entre autres des productions de Gerhard Richter (bien qu’il ne fasse pas que de l’art abstrait) ou dans une moindre mesure de Jackson Pollock, et ce que j’ai appris de l’art figuratif, à travers les oeuvres sublimes de Claude Monet et de Joaquín Sorolla, pour ne citer qu’eux, dans la réalisation de mes sujets.
Je puise donc au sein de ces deux styles pour élaborer mon propre univers que je vous propose de découvrir à travers mes toiles. Un univers qui, vous le verrez, a pour unique fil conducteur celui de me ressembler. Passionné et intéressé par de nombreuses choses, à tendance touche-à-tout, ne vous étonnez pas si à travers mes toiles vous passez de la beauté d’une nature fragile à la démesure d’une série de science-fiction en passant par un hommage à certains piliers du cinéma français. J’aime peindre et je peins ce que j’aime. Si vous parvenez à le percevoir, alors j’aurais atteint mon objectif premier.
Je vous souhaite donc une agréable visite et qui sait, peut-être qu’après un coup de cœur, vous intégrerez une partie de mon univers au sein du votre !

Ne soyez pas en retard pour le prochain tableau !

 

Puisque je réalise de nouvelles toiles à un rythme irrégulier, inscrivez-vous à ma liste d’e-mails afin que je puisse vous prévenir en premier de l’ajout de nouvelles œuvres et ainsi éviter d’arriver trop tard au cas où vous ayez le coup de cœur pour l’une d’entre elles.